50 idées de business : Ouvrir un restaurant

50 idées de business : Ouvrir un restaurant

Ouvrir un restaurant

Vous êtes un passionné d’art culinaire ? C’est le moment pour ouvrir un restaurant une idée de business ! un moyen de saisir l’opportunité d’user de votre créativité. Dans un marché en perpétuelle évolution, votre concept doit déborder d’originalité. Vous devez également offrir de la nourriture de qualité.

Si vous envisagez d’ouvrir un restaurant en France, vous allez occuper une place importante dans la vie des Français. La raison est que la gastronomie est une culture à part entière dans l’Hexagone. L’initiative requiert une bonne dose de volonté.

Principe d’une ouverture d’un restaurant

Préparez-vous à vous investir à fond. Vous aurez besoin d’argent ne serait-ce que pour le fonds de roulement. Il est cependant possible de démarrer sans capital. Dans ce cas, vous allez souscrire à un crédit ou demander une aide financière. Pour convaincre les prêteurs, montez votre business plan. Prenez le temps nécessaire pour l’élaborer. Avec ou sans capital, il est toujours recommandé d’avoir un plan d’affaires. Cela vous aidera à mettre de l’ordre dans vos idées.

Pour ouvrir un restaurant, le choix du local est très important. L’établissement est le garant de l’image que vous renverrez à la clientèle. Parmi les principaux critères à considérer figurent l’emplacement et la concurrence. Ces critères environnementaux nécessitent une attention particulière dans votre étude du marché. Viennent ensuite l’accessibilité et la devanture du bâtiment. Prévoyez-y un parking et définissez sa capacité d’accueil. Le loyer est un autre critère à considérer.

Vous devez avoir un permis d’exploitation. Pour le décrocher, vous aurez à suivre une formation. L’objectif de cette formation est de vous sensibiliser sur les défis que le restaurateur a à affronter en matière de santé publique. Parmi les sujets à traiter au cours de cette formation : la loi relative aux stupéfiants, les nuisances sonores, les grandes lignes de vos responsabilités civiles et pénales. Le permis d’exploitation a une validité de 10 ans.

Ensuite, si vous envisagez de distribuer des boissons alcoolisées. Vous aurez besoin d’une licence de débit de boissons.

La dernière chose qui n’est pas la moins importante est le statut juridique. L’entreprise individuelle est déconseillée pour raison d’ordre patrimonial.

Points forts comme business

En France, les plateformes d’initiatives locales peuvent bien vous offrir un prêt d’honneur pour vous financer.

Différentes possibilités s’offrent à vous. Citons entre autres la franchise. Si vous avez le profil adéquat, bon nombre d’enseignes souhaitent que vous rejoigniez leur marque. Vous profiterez alors de leur expertise et de leur notoriété pour vous développer. Sinon, vous pouvez reprendre un restaurant existant. Dans ce cas, vous allez racheter le fonds de commerce de celui qui l’a exploité avant vous.

Le métier de restaurateur vous permet d’étendre votre réseau de contacts. Cela vous permettra de développer votre business rapidement et efficacement.

Conseils et recommandations

L’investissement de départ pour ouvrir un restaurant coûte souvent très cher.

La reprise d’un restaurant est surtout conseillée aux propriétaires des murs. Ainsi, le côté local sera rapidement résolu. En plus, les propriétaires bénéficient d’une plus grande liberté dans l’exploitation de leur domaine. Si vous n’êtes pas propriétaire, vous serez obligés de vous soumettre à des contraintes, en plus de payer vos loyers. Aussi, avant de négocier, pensez à connaître les antécédents du restaurant.

Faites attention à la gestion de vos stocks. Les aliments périssent vite. Le respect des dates de péremption requiert donc une haute vigilance.

Téléchargez notre e-book sur les 50 idées de création d’entreprise en 2018

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*