Les 6 étapes pour réaliser son prévisionnel financier

Les 6 étapes pour réaliser son prévisionnel financier

Comment réaliser son prévisionnel financier ?

Si vous avez déjà eu une idée de création d’entreprise, mais vous ne savez pas encore si votre idée entrepreneuriale peut être rentable, cet article risque de vous intéresser.

Pour vous rassurer sur votre projet de création d’entreprise, il vous suffit de réaliser un prévisionnel financier. Et pour cela, il va falloir passer par 6 étapes importantes.

1. Le compte de résultat :

C’est le 1er document à produire, il permet de faire le point sur les recettes (ce que vous allez percevoir) et les dépenses à effectuer sur les 3 premières années de l’entreprise. Il permet de savoir si l’exploitation (c’est-à-dire l’activité de votre entreprise) est bénéficiaire ou déficitaire.

Les chiffres indiqués représentent les objectifs de vente que vous avez évaluée auparavant selon votre étude de marché.

2. Les soldes intermédiaires de gestion :

Ils permettent d’analyser les résultats de l’entreprise selon différents indicateurs :

La marge commerciale (vente de marchandises – coût d’achat des marchandises vendues.) N’oubliez pas de prendre en compte votre variation de stocks.

La valeur ajoutée mesure la création de valeur de votre entreprise, c’est-à-dire la richesse crée par votre entreprise par la vente de vos produits de biens ou services. Elle permet aussi de vous situer par rapport aux concurrents et donc de valider si vous êtes en phase avec les autres acteurs de votre marché.

Grâce à ces indicateurs, vous pourrez évaluer les niveaux de performance de votre entreprise.

À noter que vous pouvez télécharger une matrice pour vous aider. Elle est incluse dans la méthode « construire son business plan »

3. Le plan de financement initial et à 3 ans :

Celui-ci permet de mesurer la faisabilité financière de votre entreprise.

Il permet de répondre à deux questions très importantes qui sont :

  • Quels sont les capitaux nécessaires à la création de mon entreprise ?

  • Et par quels moyens puis-je les réunir ?

Dis autrement. Vous partez à TO et avez besoin de réaliser des investissements comme les frais liés à la création de votre entreprise, la location éventuelle d’un local, l’achat de matériel. Mais aussi le besoin en fonds de roulement, qui matérialise le décalage de trésorerie entre vos dépenses et vos encaissements.

4. Le plan de trésorerie

Celui-ci permet de calculer mois après mois la différence entre dépenses et recettes.

Vous pourrez ainsi savoir quels sont les moments de l’année où l’activité est la plus faible afin de trouver des solutions pour passer cette période peut être déficitaire

5. Le bilan

Ce document regroupe tous les financements dont vous avez eu besoin pour constituer votre patrimoine. Ce que possède l’entreprise à l’actif et ce que doit l’entreprise au passif. Il a pour but de montrer la cohérence dans vos investissements.

6. Le calcul du besoin en fond de roulement

C’est un indicateur important qui permet au chef d’entreprise d’anticiper les variations des flux de trésorerie pour maintenir son activité, sans risquer la cessation de paiements.

Le prévisionnel financier est donc un document à ne surtout pas oublier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*