Comment choisir sa mutuelle santé TNS

Comment choisir entre Mutuelle TNS et Mutuelle Salarié ?

Comment choisir sa mutuelle santé ?

Le statut TNS domine le marché des professionnels La mutuelle TNS concerne aussi bien l’artisan, le commerçant ou les activités exerçant une activité libérale.

Quel que soit votre statut juridique, l’objectif est de répondre à votre besoin et notamment les risques éventuels encourus pour votre santé dans l’exercice de votre métier au quotidien. Quelle mutuelle choisir ?

Dois-je garder ma mutuelle personnelle ou au contraire partir sur une mutuelle entreprise ou bien souscrire une mutuelle TNS ?

Déjà essayons de comprendre ce que signifie une mutuelle TNS. Le rôle d’une mutuelle santé TNS est de compléter le remboursement de la Sécurité sociale pour vos dépenses de santé. La mutuelle TNS couvre donc le ticket modérateur, c’est-à-dire les dépenses de santé qui restent à la charge de l’assuré en cas de dépassement du plafond de remboursement prévu par la Sécurité sociale.

Au moment de comparer votre assurance mutuelle santé TNS, il est donc important de déterminer quels sont les besoins pour vous et votre famille, notamment sur les frais que vous pourriez engagez que ce soit pour l’optique, le dentaire, les dépassements d’honoraires ou encore les frais d’hospitalisation.

Dés la création d’entreprise réalisée, que ce soit pour un commerce (Boucherie, boulangerie, confiserie, par exemple) ou un artisan (Peintre, Electricien, Maçon, menuisier) ou encore une profession libérale (infirmier, kiné, médecin, consultant informatique) vous devez choisir une forme juridique pour lancer votre activité. Reste à déterminer si vous partez sur le statut salarié ou celui de Travailleur Non salarié (TNS).

Quelle mutuelle santé pour le régime TNS ?

Le statut de travailleur non-salarié est moins représenté en France que le statut salarié, mais progresse énormément avec l’évolution toujours plus importante des créations d’entreprises et notamment celles des entrepreneurs qui choisissent pour débuter l’aventure entrepreneuriale le statut d’entreprise individuelle, d’auto-entrepreneur ou Micro-entreprise. L’EURL ou la SARL, très prisés par le commerçant ou l’artisan. Les professions de santé, les activités du tertiaire se dirigent quant à elles davantage sur le statut de profession libérale.

Le régime social des TNS

Le régime social du travailleur indépendant ou TNS diffère du celui du salarié de part sa couverture sociale. Il ne cotise pas aux mêmes organismes pour la santé, la retraite ou la prévoyance. Pour la maladie, le salarié dépend de la sécurité sociale alors que le travailleur Non salarié dépend du régime de Sécu des indépendants.

LE PARCOURS DE L'ENTREPRENEUR

Formation à l'entrepreneuriat

Pour ce qui est de la Retraite, artisans et commerçants, cotisent au régime de Sécu des indépendants, et pour les professions libérales, ils disposent d’une caisse particulière qui diffère selon leurs spécialités.

Quels sont les avantages et inconvénients du régime TNS

L’évolution des statuts juridiques SAS et SASU amène une nouvelle approche dans la répartition du marché de la mutuelle santé pour les professionnels. D’un côté, nous avons la mutuelle santé destinée aux TNS et de l’autre nous avons la mutuelle santé collective qui sera souscrite par les dirigeants d’entreprises qui ont choisi de se positionner sur un statut juridique de type SAS ou SASU, selon le nombre d’associés.

Un dirigeant d’une SASU ou SAS a un bulletin de salaire alors que le TNS n’en a pas. Le premier dépend pour rappel de la sécurité sociale et le second du régime de sécu des indépendants.

La prise en charge de la mutuelle santé TNS ou du contrat collectif passe en charge pour l’entreprise. La prise en charge des dépenses de santé est équivalente pour la maladie, la vieillesse, l’invalidité et décès, les allocations familiales

A noter que le prix d’une mutuelle santé TNS est moins chère qu’une mutuelle santé individuelle, car ce dernier ne cotise pas à l’allocation chômage, ni aux congés payés. De plus, le dirigeant peut dans le cadre de la loi Madelin, déduire de ses bénéfices imposables le cout de cette cotisation mutuelle santé TNS. C’est aussi vrai du reste pour sa retraite complémentaire ou sa prévoyance.

Les inconvénients du régime TNS

Ce qui différencie les TNS des salariés se résume essentiellement au fait qu’ils ne peuvent bénéficier d’indemnités de congés payés ou d’assurance chômage, ce qui explique la différence dans le montant des cotisations sociales entre un travailleur non salarié et un travailleur salarié.

Il faut donc prévoir selon votre trésorerie disponible de mettre un peu d’argent de côté tous les mois pour épargner

Épargner oui… mais comment ? Cette question, que se posent de nombreux entrepreneurs, reste plus que jamais d’actualité en ces temps d’incertitudes économiques avec une croissance toujours aussi faible.

L’épargne a toujours été l’un des sujets de préoccupation des chefs d’entreprises en particulier concernant le financement de la retraite

Vous avez peut-être opté à titre personnel pour le livret A, le Livret de Développement Durable qui culmine à 0,75% ou encore le Compte Epargne Logement qui ne fait guère mieux. Autant dire qu’il n’y a plus d’utilité d’aller sur ce type d’épargne surtout avec les prélèvements sociaux qui vous croquent les bénéfices et qui ne donnent pas une réponse concrète à la préparation de votre retraite. Je vous conseille de vous orienter davantage sur deux produits

PERP (Plan d’épargne Retraite Populaire)

Le plan d’épargne Retraite Populaire, vous permet d’épargner régulièrement jusqu’à l’âge de votre retraite sous forme de capital, ce qui vous permet de toucher une rente à la retraite jusqu’à votre décès.

Ce que vous versez au capital de votre PERP est déductible, sans certaines limites des revenus imposables. Plus vous payez des impôts, plus il est recommandé de le faire car vous gagner sur les 2 tableaux (économie d’impôt et capital retraite).

Inconvénient : c’est un placement au long court. Vous placez une somme tous les mois et jusqu’à l’âge de votre retraite. Vous considérez que cela portera ses fruits pour votre retraite.

Prévoyez un placement minimum de 50 euros par mois et le plus tôt possible sera le mieux. Vous pouvez modifier le montant à tout moment, mettre en pause au besoin en cas de coup dur. Vous pouvez également dans certains cas, casser ce dispositif. Vous trouverez les détails dans un lien sous cette vidéo, avec les informations détaillées et la possibilité de souscrire à ce placement

La loi Madelin pour les TNS

La loi Madelin, dispositif ayant pour objectif de vous permettre de compenser la faiblesse des prestations du régime de sécu des indépendants. Cela fonctionne comme le PERP et permet aux TNS de déduire les cotisations de leurs revenus professionnels et de manière plus importante que pour le PERP.

Il est comme le PERP, bloqué jusqu’à votre retraite mais vous permet de préparer votre retraite tranquillement et financer par votre entreprise.

Pour plus d’informations sur les tarifs et les garanties d’une mutuelle adaptée à vos besoins, vous pouvez un devis mutuelle santé TNS

Complétez votre information avec nos autres articles

  • 55
    TNS Travailleur Non Salarié En fonction du statut juridique choisi et de sa fonction, le dirigeant d’entreprise opte automatiquement pour son régime social. Soit il est rattaché au régime général de la sécurité sociale des salariés. Soit il intègre le régime social des travailleurs non salariés ou TNS. Le régime…
    Tags: l, d, tns, régime
  • 53
    La création d’entreprise commence toujours par l’idée. Au préalable, il y a une collecte d’informations pour nourrir sa réflexion avant de coucher les éléments sur une feuille blanche. Tout le monde peut commettre des erreurs de jugement, d’appréciation faire des oublis, passer à côté de quelque chose de précieux. Au…
    Tags: d, l

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*