se faire un réseau professionnel

Se faire un réseau professionnel : Comment poser une stratégie sur le long terme ?

L’importance de se faire un réseau professionnel fiable et durable

L’objectif étant de développer son capital relationnel, en travaillant à se faire un réseau professionnel a un double objectif, physique et virtuelle. Toutes deux sont incontournables. Le principe est de faire le point sur les relations existantes, mettre en place une stratégie de réseautage. Il convient de privilégier les rencontres quitte à en créer des opportunités.

Faire le point sur les relations existantes

La première étape consiste à recenser méthodiquement toutes ses connaissances aussi bien personnelles que professionnelles. Dans le réseau personnel seront alors regroupés les membres de la famille, les proches. On peux y intégrer les relations de proximité : le médecin familiale, le pharmacien, les commerçants du quartier. Dans les anciennes connaissance, il y aura les anciennes connaissances d’école, comme les professeurs et les camarades de classe.

En outre, il y aura ceux rencontrés durant son parcours professionnel tels que les anciens collègues, les stagiaires, les fournisseurs et sous-traitants et les clients. Le réseau extra-professionnel comprendra toutes personnes partageant les mêmes activités que soi au sein d’associations et organisations. Enfin, le dernier réseau qui n’est pas le moins important est le réseau social virtuel. Cet univers est formé des réseaux généralistes comme Facebook, des réseaux professionnels tels que Linkedln et des réseaux spécialisés qui appartiennent à votre domaine d’activité.

Vous obtenez alors un répertoire complet de vos relations. Il est à enrichir au fur et à mesure des opportunités qui se présentent et quand des noms vous reviennent en mémoire.

Mettre en place une stratégie de réseautage pour se faire un réseau professionnel

Afin de savoir où aller, mettez tout d’abord au clair votre objectif professionnel. Vous reconnaîtrez alors facilement qui pourraient vous aider parmi vos relations. Considérez la force des liens faibles pour mieux s’enrichir et agrandir son réseau. Une méthode de ciblage des meilleurs contacts en fonction de son projet professionnel est de réorganiser de nouveau son carnet d’adresses en « proches » qui ne nécessitent pas trop de contact pour être entretenus, puis en « relations à développer » qui regroupent les connaissances assez lointaines, rencontrées occasionnellement et qui nécessitent une démarche active et un contact régulier. La troisième catégorie est constituée des « personnes clés », celles que vous jugez futurs acteurs de votre carrière. Pour vous, elles seront crédibles et influentes, à contacter absolument.

En lisant ces lignes, vous serez à coup sûr tentés de vous focaliser sur votre propre intérêt. C’est justement la meilleure manière d’échouer dans son relationnel. Au contraire, soyez altruistes. Songez en permanence à proposer votre aide quitte à faire le premier pas.

Privilégier les rencontres quitte à en créer des opportunités

Favorisez les circonstances qui permettent les entrevues avec les entreprises de votre secteur d’activité, les organismes spécialisés, privés ou publics qui vous intéressent, les collectivités et les associations. Participez à des forums de discussions et n’hésitez pas à passer du virtuel au concret en poursuivant vos conversations lors d’un dîner d’affaires. Animez votre réseau virtuel, enrichissez votre profil. Créez vous un blog professionnel, bref faites-vous connaître sur la toile et sachez que se faire un réseau professionnel ne s’effectue pas du jour au lendemain.

Vous n’avez pas d’idée de business ? Téléchargez notre e-book sur les 50 idées de création d’entreprise en 2018

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*