Le coworking : être indépendant tout en évitant la solitude

Le coworking : être indépendant tout en évitant la solitude

Le coworking : un espace de travail pour indépendants

Le coworking trouve son origine du besoin d’échanges chez les travailleurs indépendants. Pour faire simple, on se partage l’espace afin de vaincre la solitude. Chacun garde toutefois cette liberté de travailler à son propre compte. Pour sa propre clientèle et avec sa propre méthode de travail. La compétition, la politique et la hiérarchie sont bannies et laissent libre cours à la convivialité. On parle alors d’espace de coworking qui séduit de plus en plus de professionnels.

Quels sont les avantages

Une telle organisation de travail a de multiples avantages. Outre le fait de ne plus se heurter à l’isolement social qui est souvent pesant humainement. On peut demander des éclaircissements à ses voisins au cas où on rencontre des difficultés dans son travail. Il est clair qu’auparavant, les coworkers se connaissent assez à force d’échanger et de partager le même bureau. Les uns connaissent les spécialités des autres. Bref, le coworking est enrichissant, le partage d’expériences est favorisé. Grâce à ce mode de travail, vous ne serez jamais bloqués dans vos réflexions ou presque. Par conséquent, le risque d’être professionnellement pénalisé diminue.

Des prestataires de services proposent des lieux de travail qu’ils estiment répondre aux besoins des entrepreneurs individuels et freelancers en quête de… coworkers. Ils aménagent des bureaux qui sont disponibles à tout intéressé moyennant des frais de location ou de colocation flexibles qui peuvent être à la journée, mensuels ou annuels. Ces bureaux sont souvent situés dans des quartiers d’affaires. L’environnement est stimulant. Pour certains, les locaux sont pourvus de salles de réunion, de salons d’affaires, de câblage et d’équipement IT. D’autres espaces de coworking sont équipés de permanence téléphonique et offrent des services de secrétariat à la carte.

Quels sont les points forts du coworking

En coworking, les travailleurs sont généralement complémentaires. Il leur arrive de signer des contrats entre eux après s’être découverts. Les principaux pôles de compétences d’une entreprise sont susceptibles de se retrouver à savoir les managers, les communicateurs, les commerciaux, les rédacteurs, les techniciens et développeurs. Dans ce cadre, les partenariats se tissent aisément. La collaboration vient tout naturellement.

Jadis, ce furent les ateliers d’artistes du XIXe siècle qui prenaient la forme d’espaces de coworking. Afin de nourrir leur créativité et mieux échanger leurs idées, ces talentueux individus se regroupèrent en mettant en commun leurs ressources. Plus tard, la véritable appellation fit son apparition avec l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, dans l’univers du numérique. Les pratiques collaboratives se sont multipliées pour lancer finalement la culture open-source.

De nos jours, on recense plus de 2 500 lieux de coworking dans le monde. Le phénomène prend de l’ampleur. Les réseaux se forment et dépassent les frontières. Il y a de fortes chances que vous parveniez à faire connaissance avec des gens ouverts qui finissent par vous proposer de développer votre activité à l’étranger. Bref, quelle que soit votre activité, vous avez l’opportunité d’élargir vos horizons grâce au coworking.

Ainsi, la révolution technologique apporte des changements de mœurs et dans ce contexte, le coworking n’est qu’un reflet de ce changement. Outre la liberté et la possibilité d’échanges, l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle n’est plus un rêve mais une réalité atteignable.

 

Découvrez notre formation sur le parcours de l’entrepreneur 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*