Le sponsoring

Le sponsoring

En quoi consiste le sponsoring ?

Vous êtes dirigeant d’entreprise ou commercial d’une société. Par ailleurs, un événement du genre Coupe du Monde de football ou Tournoi de tennis de Roland Garros se prépare. L’idée vous vient de le soutenir. La contrepartie de ce soutien est votre visibilité à travers cet événement. C’est le sponsoring. Grâce à ce type d’outil marketing, vous pouvez trouver au moins un client.

Dans l’exemple ci-dessus, vous êtes le sponsor et vous tissez partenariat avec les organisateurs de l’événement. Dans le cadre de la préparation de votre coopération, pour se faire accepter, vous devez présenter à ces organisateurs les bénéfices que vous comptez retirer de votre association. Il s’agit notamment de la publicité et de la communication. Par rapport au partenariat classique, il est en effet plus ardu pour les sponsors de convaincre un partenaire, les gains n’étant pas évidents.

Quel intérêt pour l’entreprise ?

Pour l’entreprise (représentée dans notre exemple par les organisateurs d’événement), les gains s’évaluent à travers vous et votre envergure. Cela peut être l’amélioration de son image parce qu’en s’associant avec vous, elle se lance dans une œuvre humanitaire. Elle bénéficie également de sa part de visibilité médiatique. La liste n’est pas exhaustive.

C’est pourquoi celui qui se propose de sponsoriser un événement (ou aussi autre chose) doit fournir un dossier de sponsoring constitué de :

  • Une lettre de présentation ;
  • Un document de synthèse expliquant la raison de votre projet de coopération, présentant les bénéfices de l’entreprise en s’associant avec vous, les actions de communication que vous envisagez, le profil des membres de votre association, etc.
  • Un dossier illustré relatant l’historique de votre entreprise, présentant le personnel de votre entreprise ou les membres de votre groupe, ainsi que le financement de votre activité, complété par un plan ;
  • Vous feriez mieux si vous accompagnez votre dossier d’une sorte de « gadget » qui vous démarque. Sachez en effet que vous n’êtes pas forcément le seul à proposer un partenariat.

Que se passe t-il après le premier contact ?

Le premier contact avec l’organisation à sponsoriser étant établi, le dossier fourni, ne manquez pas de relancer votre proposition. Vous pouvez le faire par téléphone ou en ligne. Les petits donateurs peuvent consacrer sur leur site Internet une partie Don Paypal, par exemple.

On ne sponsorise pas que les événements. Ce type de financement s’applique aussi au lancement d’un produit. Citons à titre d’exemple un livre blanc sponsorisé à travers une page de publicité. Sur Internet, on peut également financer entièrement ou en partie un web séminaire. Dans la même foulée, il existe des newsletter sponsorisées.

Si à l’inverse, c’est vous qui cherchez un sponsor, sachez vous mettre à la place de celui qui va vous financer. Cet état d’esprit vous aidera dans votre analyse de votre projet. L’empathie vous sera d’une haute utilité pour que vous puissiez mieux appréhender sa pertinence. Ainsi, vous saurez et oserez présenter votre projet sous un angle positif devant votre futur sponsor. Essayez de répondre à cette question : quel apport puis-je faire à celui à qui je vais présenter mon projet ? Ou aussi : Qu’est-ce que j’ai à partager à mon futur sponsor ?

Après le sponsoring, découvrez-en plus sur le mécénat

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*