Erreur 1 : minimiser le soutien de ses proches

Erreur 1 : minimiser le soutien de ses proches

Ne pas négliger le soutien de ses proches

Pour réussir, le créateur d’entreprise a intérêt à ne pas négliger le soutien de ses proches. Comment pourrait-il s’occuper de son entreprise en ignorant son entourage direct ? Vos proches peuvent ne pas connaître les détails de votre activité, mais ils vous influencent, et sont bien placés pour vous donner leur appui.

Les proches, qui sont-ils ?

Les proches sont en général issus de l’environnement socioculturel du chef d’entreprise. Ils peuvent être la famille, l’entourage direct et certains membres de la société locale. De nombreuses études ont montré qu’ils impactent au développement de l’activité de l’entrepreneur.

Sources de motivation

Consciemment ou non, l’un de ces pairs peut être le modèle qui a suscité votre envie d’entreprendre. Un autre peut être votre mentor. Vous avez certainement plusieurs points communs à ne citer que votre éducation. Vous vous êtes connus depuis votre enfance. Il vous est donc plus facile d’échanger vos expériences, votre compréhension mutuelle aidant. Ce serait donc dommage de négliger l’appui de celui qui a suscité votre désirabilité entrepreneuriale ou de celui qui vous a entraîné à la création de votre entreprise.

Soutien moral

Pour entrer un peu plus dans les détails, ces gens qui font partie de votre environnement personnel constituent un capital-connaissances pour vous. Ils sont en mesure de vous aider à percevoir la faisabilité de votre projet. Tout cela renforce votre intention de vous engager. Ainsi, leur soutien moral est indéniable. C’est d’ailleurs le rôle le plus évident qu’ils jouent, surtout lorsque règne la bonne entente.

Aides directes

Ils participent grandement à la résolution de vos problèmes en vous donnant, par exemple, des opportunités d’affaires.

Soutien financier

À travers les divers types de financement tels que le crowdfunding, le love money ou le business angel, les proches sont bien placés pour vous octroyer du crédit.

Soutien physique

La personne concernée est surtout le/la partenaire du dirigeant d’entreprise, ou ses parents s’il n’est pas marié.

Transmetteur des valeurs socioculturelles

Ici encore, on parle du soutien de ses proches, le cercle à partir duquel a émergé le chef d’entreprise. C’est l’école où il a enregistré les premières instructions relatives à l’entrepreneuriat. Ce n’est donc pas étonnant s’il est plus facile pour un créateur d’entreprise issu d’une famille d’entrepreneurs de lancer son activité. Ses proches lui a en effet transmis leurs valeurs socioculturelles.

Cas d’une entreprise familiale

À l’instar de cette entreprise dénommée SEMCO, implantée au Brésil, bon nombre d’entreprises familiales d’hier et d’aujourd’hui, connues à travers le monde, affichent des comportements persistants comme l’autonomie, la recherche d’opportunités, la capacité à innover, la prise de risque et la pro-activité. Ce sont quelques-unes des valeurs transmises de génération en génération, et qui sont, de nos jours, considérés comme source de réussite, par l’exemple.

Une entreprise familiale offre à l’État sa contribution à la création d’emplois. Élargie, elle est capable de participer grandement au développement économique d’un pays, comme le confirment des études menées en Europe et aux États-Unis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*