10 erreurs à éviter pour la création d’entreprise

10 erreurs à éviter pour la création d’entreprise

Quelles erreurs fréquentes ?

La théorie qui consiste à montrer directement ce qu’il faut faire pour créer sa boîte est une chose, mais la pratique ou l’expérience qui vous enseigne par les erreurs en est une autre. Cette dernière peut être efficace quoiqu’elle fait mal. Aussi, tomber à chaque fois pour se relever a quand même ses revers. Qui plus est, il vaut mieux prévenir que guérir. Sachez donc les 10 erreurs fréquentes à éviter dès le moment où vous envisagez de vous lancer à la création d’entreprise.

Erreur 1 : Minimiser le soutien de ses proches

La bonne entente avec ses proches est l’un des fondements de l’équilibre de l’entrepreneur. Votre entourage direct contribue à votre développement personnel, ne serait-ce qu’en vous soutenant physiquement et moralement. Acceptez donc leur appui !

Erreur 2 : Ne pas compter sur les banques

Vous êtes assez indépendant pour mener la barque seul. Les finances ne vous posent pas de problème. Si, à l’avenir, vous aurez besoin de crédits, sans la reconnaissance des banques, il vous sera difficile d’y avoir recours.

Erreur 3 : Courir à la vitesse V sans se faire accompagner

Brûler les étapes de la création d’entreprise en se disant que « le temps, c’est de l’argent » et n’en faire qu’à sa tête risque d’entraîner son projet droit dans le mur.

Erreur 4 : Faire un mauvais choix de son statut

Un mauvais choix de sa forme juridique est assimilable à la conduite de son entreprise dans une direction non souhaitée.

Erreur 5 : Réduire excessivement le prix de ses produits et services

Après avoir fixé un tarif, se laisser influencer par un prospect qui vous trouve trop onéreux, et brader par la suite ses produits et services complique le réajustage futur des tarifs, non seulement pour vous, mais aussi pour tous les tarifs du marché.

Erreur 6 : Ne pas assurer de revenu pour soi-même

Cette erreur est fréquente chez les créateurs d’entreprise. On est souvent trop heureux de pouvoir enfin exercer son activité avant qu’on ne réalise qu’en termes de revenu, on est en dessous de ses besoins.

Erreur 7 : Ne pas se former

Plongé dans l’opérationnel, l’entrepreneur ne prend plus la peine de se former sous prétexte qu’il n’a ni le temps ni l’argent nécessaire, alors que le marché est en perpétuelle évolution.


LE PARCOURS DE L'ENTREPRENEUR


L’objectif de ce programme de formation est d’aider les personnes motivées et ambitieuses à créer leur premier business. 

Erreur 8 : Passer outre la couverture santé et prévoyance

De nombreux chefs d’entreprise ne pensent pas à se constituer leur propre couverture sociale, alors qu’au RSI, le forfait journalier en cas d’arrêt de travail ne dépasse pas les 21 €.

Erreur 9 : Accuser des retards de paiement

La procédure de paiement commence par l’établissement des factures. D’une part, la procrastination dans l’édition de ces dernières augmente les risques d’induire en erreur, et d’autre part, cela entraîne, bien entendu, des retards de paiement. Et lorsque ces retards cumulent, ils impacteront, tôt ou tard, sur votre trésorerie.

Erreur 10 : L’absence de protection de son idée, de son nom et de sa marque

Dans le contexte actuel de mondialisation, tout porteur de projet novateur est exposé à la rude concurrence. Autrement dit, on pourrait lui ravir son idée d’un moment à l’autre, et bien évidemment, cela se fait à son insu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*