50 idées de business : La création d’un service taxi moto ou scooter

50 idées de business : La création d’un service taxi moto ou scooter

La création d’un service taxi moto ou scooter

Le service de taxi moto ou scooter a fait son apparition dans les années 2000. Cette prestation est de plus en plus demandée, surtout dans les grandes villes à cause de ses atouts indéniables. Actuellement, le taux d’embouteillage ne cesse de s’accroître. Profiter d’un service taxi moto ou scooter permet facilement d’arriver à destination en un temps record et d’éviter les bouchons. Ce qui laisse penser que ce business affiche une belle perspective croissante dans l’avenir.

Principe de la création d’un service taxi moto ou scooter

La création d’une entreprise proposant un service taxi moto ou scooter doit avant tout passer par une étude commerciale. Pour assurer le bon fonctionnement du business, il est préférable de commencer l’activité avec des clients en compte. Actuellement, les conducteurs de ce type de véhicule ne sont pas encore obligés de posséder une licence ou une capacité particulière.

Il suffit d’avoir des compétences particulières en accueil de passagers et en conduite pour se lancer. Ce type d’activité n’est pas encore réglementé, donc tout le monde peut le faire. Pour créer une telle société, il faut suivre quelques étapes précises.

Il faut pour cela choisir une structure juridique et un véhicule. Le mieux serait de choisir un véhicule confortable et puissant, mais économique. Il faut ensuite choisir un assureur et rechercher des clients potentiels pour les mettre en compte. Il reste à valider toutes les démarches administratives pour finaliser le projet.

Points forts de la création d’un service taxi moto ou scooter

Auparavant, les véhicules à deux roues ont été considérés comme des moyens de transport de plaisir. Actuellement, ils constituent une solution idéale pour gagner du temps en déplacement. Créer une entreprise qui propose un service taxi moto ou scooter permet pour cela à de nombreuses personnes d’éviter une perte de temps considérable.

De plus, le service taxi-moto ou scooter est accessible à tous les niveaux sociaux. Contrairement aux taxis à quatre roues, les taxi motos peuvent facilement se faufiler dans les embouteillages lors des heures de pointe. Cela permet parfois même de diviser le temps de trajet par deux. Un avantage non négligeable pour ceux qui sont toujours en constante course à la montre.

Le taxi moto permet également de générer du revenu tout en assurant la satisfaction des clients. En effet, le mode de facturation de ce type de service est en général fixe. Ce qui est très avantageux pour la clientèle.

Conseils et recommandations

À part l’acquisition des compétences nécessaires pour conduire un véhicule à deux roues (le permis), il est conseillé de respecter quelques critères importants pour lancer une telle activité. Il faut pour cela considérer les frais matériels de départ.

La création de ce type d’entreprise nécessité en général 60 000 euros au minimum. Ce fond permet d’acquérir tous les accessoires et outils nécessaires au bon fonctionnement du service, y compris les motos. Il reste ensuite à vérifier les charges d’exploitation inhérentes à l’exécution de l’activité.

Ces dernières prennent en compte le carburant, l’entretien des véhicules, les salaires, le local, l’assurance et les charges des chauffeurs. C’est seulement après la vérification de ces points qu’il faudrait se lancer dans le marketing et la recherche de client.

Téléchargez notre e-book sur les 50 idées de création d’entreprise en 2018

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*