Quelles astuces pour augmenter sa confiance en soi ?

Quelles astuces pour augmenter sa confiance en soi ?

Reprendre confiance en soi

Les aléas de la vie ont de quoi briser la confiance en soi. Elle est pourtant indispensable pour le dirigeant d’entreprise.

Qu’est-ce que le manque de confiance en soi ?

Définissons-le par l’absurde, c’est-à-dire à partir de son contraire. Il y a des moments où nous nous sentons mal à l’aise notamment en société. En général, la raison profonde est que nous manquons de confiance en nous. Ce blocage nous empêche d’avancer dans nos activités, et si malgré tout, nous nous entêtons à avancer, il se transforme en épreuves qui nous prend beaucoup d’énergie, lors d’une négociation avec un partenaire potentiel, par exemple.

Nous en déduisons alors que la confiance en soi est l’idée que l’on se fait de sa capacité à faire face à une situation. On n’est pas toujours confiant dans sa profession parce qu’on ne possède pas forcément toutes les compétences requises. Cependant, il y a une solution : pour plus de sérénité face aux aléas de la vie d’entreprise, il faut se connaître afin de pouvoir reconnaître ses capacités.

Comment se concrétise le manque de confiance en soi ?

Le manque d’assurance se traduit par des maladresses relationnelles souvent pénalisantes dans la vie professionnelle. Citons entre autres les hésitations, la procrastination, la victimisation et les demandes incessantes. Il y a également la dévalorisation de ses compétences. Si par moment, on essaie de foncer ou de résister, cela devient tout à fait le contraire à savoir de l’arrogance ou de la survalorisation.

Comment reconstruire l’estime de soi ?

L’estime de soi est le fondement de la confiance en soi. Il se répare, se cultive et s’entretient par le discours intérieur, le détachement de son passé et la prise de conscience de ses talents.

Le discours intérieur

Cessez de culpabiliser au point d’oublier vos points forts ! Ce que vous pensez dans votre for intérieur va se refléter dans votre attitude. Ne vous dépréciez pas, ne faites pas d’interprétations abusives, cela risque de vous paralyser. Soyez objectif et portez un regard bienveillant sur vous-même.

Le détachement de son passé

Remettez le passé à sa place, encouragez-vous à partir de ses points positifs, et tirez des leçons à partir de ses points négatifs. Bâtissez ainsi votre propre échelle de valeur. Aussi, dépassez les croyances limitantes qu’on vous a inculquées.

La prise de conscience de ses talents

C’est le commencement du passage à l’action. Dans votre vie entrepreneuriale, reconnaissez ce que vous savez faire, et faites-en plus. Il est inutile de faire un grand pas, avancez progressivement. Relevez un challenge à chaque fois !

Si vous faites une auto-évaluation en donnant une note de 0 à 10 à votre savoir être et à votre savoir-faire, tout en étant honnête, vous remarquerez que vous n’aurez jamais 0 et vous réaliserez alors que l’idée que vous faisiez de votre personne était sans doute trop restreinte. Elle n’était pas appropriée à la réalité et donc au comportement que vous mettiez en œuvre en entreprise. À partir de là, vous pourrez rectifier le tir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*