Créer son entreprise avec un salarié en poste

Créer son entreprise avec un salarié en poste

Créer son entreprise avec un salarié en poste, est-ce possible ?

Le nombre de dossiers pour créer son entreprise avec un salarié en poste augmente considérablement. Ils aspirent à créer leur entreprise pour les motivations suivantes : L’envie de concilier passion et profession. Rehausser leur qualité de vie, être plus sûr d’eux-mêmes en prenant des initiatives . Avoir une sensation de liberté, ou avoir une source supplémentaire de revenus, tout simplement.

Des mesures de facilitation pour créer son entreprise avec un salarié en poste.

Divers dispositifs ont pour but de faciliter la réalisation d’un tel projet, à ne citer que l’accord d’un temps partiel. Aussi, pour un employé créateur d’entreprise, la clause d’exclusivité qui figure dans le contrat de travail n’est pas opposable durant la première année de la concrétisation de son projet.

Vous créez votre entreprise tout en continuant à travailler comme salarié

Si votre activité entrepreneuriale ne concurrence pas celle de votre employeur, aucun problème ne se pose. Vous êtes cependant tenu à être honnête. Outre l’obligation de non-concurrence et la réserve, la discrétion et la fidélité sont des comportements à adopter absolument.

Vous demandez un congé pour créer son entreprise avec un salarié en poste.

Lorsque vous ne voulez pas démissionner et pourtant vous avez besoin d’une disponibilité pour concrétiser votre projet. Vous allez alors vous absenter pendant un certain temps. Dans ce cas, votre contrat de travail n’est pas rompu, il est suspendu. Il ne prend pas effet pendant votre absence et vous ne percevez pas de salaire. Les obligations de non-concurrence, de réserve, de discrétion et de fidélité du salarié citées précédemment demeurent.

En choisissant le congé création d’entreprise, informer votre employeur sur la nature de votre activité entrepreneuriale est obligatoire. Si vous préférez ne pas le lui dire, alors vous avez une autre alternative : le congé sabbatique.

Il est possible de demander à travailler à temps partiel pour créer son entreprise avec un salarié en poste.

LE PARCOURS DE L'ENTREPRENEUR

Formation à l'entrepreneuriat

Vous voulez continuer à travailler tout en ayant besoin d’un peu de temps pour réaliser votre projet. Vous avez le droit de diminuer votre temps de travail salarié et donc vous percevrez la rémunération correspondant au prorata du nombre d’heures travaillées. Vos obligations de non-concurrence, votre situation fiscale et sociale seront les mêmes que pour un employé en temps plein.

Vous allez préparer votre projet de création d’entreprise.

Une préparation sérieuse est garant de la réussite de votre entreprise. Pour cela, mettez de l’ordre dans vos idées. Avancez sûrement, pas à pas et avec méthode en vous posant les bonnes questions. Dressez votre business-plan. Ce dossier vous aidera quand vous présenterez votre activité à vos futurs associés et collaborateurs tels que vos conseillers et vos experts-comptables, ainsi que vos banquiers et assureurs.

Des étapes intermédiaires avant de se lancer à la création d’entreprise

Les salariés en poste qui doutent encore d’eux-mêmes peuvent toujours recourir aux nouvelles pratiques usuelles qui consistent à rejoindre une coopérative d’activité et d’emploi. Une couveuse d’entreprises ou une société de portage avant d’entreprendre réellement.

Bon à savoir

Les bénéficiaires d’un plan d’épargne entreprise ou PEE, d’un plan d’épargne inter-entreprise du type PEI ou PEG peuvent débloquer ces dispositifs d’épargne salariale pour créer leur entreprise. Dernier point qui n’est pas des moindres. Faites-vous entourer ! Les réseaux d’accueil, d’information et d’orientation des créateurs d’entreprise abondent. Les employés de grandes entreprises peuvent toujours vérifier s’il existe une unité d’essaimage. Ces cellules peuvent être disposées à vous aider du point de vue financier et matériel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*