L’économie collaborative : une révolution pour le monde de l’économie

L’économie collaborative : une révolution pour le monde de l’économie

Qu’est-ce-que l’économie collaborative ?

L’économie collaborative est une nouvelle forme d’économie qui se base sur des échanges ou des partages de services, de biens ou de connaissances entre particuliers, avec ou sans échange monétaire. Elle est considérée comme une économie révolutionnaire qui utilise dans la plupart des cas, une plateforme numérique de mise en relation.

L’économie collaborative est en plein essor et concurrence le commerce traditionnel en faisant évoluer le modèle socio-économique. L’économie collaborative confronte les pouvoirs publics à de nouveaux défis consistant à protéger les travailleurs contre les comportements abusifs. Mais aussi à garantir une fiscalité impartiale en accompagnant le dynamisme du secteur.

Les secteurs de développement de cette économie

L’économie collaborative est présente dans presque tous les secteurs d’activités. Dans le transport par exemple, elle s’observe dans la location de véhicules entre particuliers, la livraison collaborative ou le covoiturage. De même pour le logement où l’on pratique la colocation, les échanges d’appartements ou l’habitat participatif.
Dans le secteur de l’alimentation, cette économie se présente sous forme de groupements de consommateurs ou d’associations pour le maintien d’une agriculture paysanne. En ce qui concerne les équipements divers, on la retrouve dans les différents prêts, location ou échange de matériel. Sa présence s’observe également au niveau des services d’aide entre particuliers comme les petites courses ou les gardiennages.

Le mode de développement de l’économie collaborative

Cette nouvelle forme d’économie s’accroît en adoptant deux stratégies bien distinctes. D’un côté, elle duplique les modèles de consommation classique. Et d’un autre elle utilise les ressources des particuliers en offrant des services manquants dans l’offre. Il est pour cela possible d’avoir des retours critiques sur la prestation, de trouver des prix attractifs, d’utiliser des applications mobiles… De l’autre côté, elle crée de nouveaux services ou des services complémentaires à l’offre classique. On le retrouve dans le covoiturage permettant de se rendre à une destination sans passer par les modes de transport traditionnels.

L’essor de l’économie collaborative a également été influencé de manière considérable par l’évolution de la technologie numérique. Mais aussi par la crise financière et économique de 2007-2008. Dans un contexte de chômage élevé, les particuliers qui étaient à la recherche de plus de revenus ont commencé à proposer leurs services ou leurs biens régulièrement. Avec cette nouvelle forme d’économie donc, les consommateurs ont tendance à profiter en particulier de l’usage des biens plutôt que de leur possession.

Les conséquences de cette économie

Le développement de cette forme d’économie a contribué à l’émergence de nouvelles formes d’emploi. En effet, plusieurs formes hybrides d’emploi sont apparu à son essor. Parmi ces dernières se trouvent par exemple la franchise, le contrat de travail temporaire, le portage salarial… Le principal avantage de ce système est la diminution des coûts pour les entreprises. Et d’offrir une liberté de combinaison de plusieurs activités pour les travailleurs. De ce fait, les salariés deviennent donc indépendants juridiquement et arrivent à échapper au lien de subordination. Mais ils restent néanmoins dépendant de la plateforme du point de vue économique.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*