Création d’entreprise : faut-il choisir sa cible ?

Création d’entreprise : faut-il choisir sa cible ?

Lors d’une création d’entreprise, nombreux sont les créateurs qui ignorent ou négligent le choix et la définition de leur cible. Et pourtant, c’est un détail primordial dans une étude de marché pour assurer l’avenir de son entreprise. Si vous dites que « votre offre s’adresse à tout le monde », vous pourriez vous tromper ! Il faut bien choisir votre cible avant de démarrer votre activité. Les raisons en 3 points…

Tout le monde n’a pas les mêmes besoins

Le cycle de vie d’une entreprise dépend totalement de la première étape qui est, bien entendu, sa création. Si cette base n’est pas bien fondée, l’entreprise se trouvera vite en phase de déclin. La première raison concerne le choix de la cible. Quelle que soit votre offre, produit ou service, il faut segmenter votre cible pour éviter de servir tout le monde avec un minimum de chiffre d’affaires. C’est incontestable : tout le monde ne sera pas servi au démarrage de votre activité.

Il ne faut surtout pas oublier que les besoins des consommateurs diffèrent. Il y a des besoins fondamentaux, des besoins primaires et des besoins secondaires. Ils diffèrent selon le temps et l’endroit, selon le marché, selon la tendance. La liste de ces besoins sera toujours non exhaustive. Nous vous le disons pour vous démontrer l’ampleur d’une cible, si vous pensez que votre offre s’adresse à tout le monde.

Vous l’aurez compris, plus vous négligez la segmentation de votre cible, plus vous lancez votre projet au hasard, sans rien viser.

La définition de la clientèle est nombreuse

Si vous n’êtes pas encore convaincu, sachez aussi que la clientèle n’est pas seulement celle qui achète votre service ou votre produit. Une clientèle est catégorisée en prescripteurs, acheteurs et abonnés. Définissez-les ! La segmentation de cette cible est nécessaire pendant l’étude de marché.

Les prescripteurs sont des particuliers ou entreprises qui recommandent l’achat de votre offre. Ils peuvent déjà exister sur le marché ou vous pouvez les créer selon le type de votre offre. Les acheteurs sont des cibles qui achètent votre produit ou votre service, directement ou indirectement. Mais, ces acheteurs ne sont pas tous des abonnés. Vous l’aurez tout de suite compris, les abonnés sont les consommateurs finaux de votre offre.

… Et il faut comprendre sa cible

Dans une étude de marché, rien ne doit être négligé pour que l’offre corresponde à la demande. Ainsi, il faut que vous compreniez le comportement, les attentes, les besoins de votre cible client. Faites une sorte de questionnaire pour vos investigations. Il est conseillé de descendre sur terrain pour obtenir les véritables réponses. Ensuite, ne vous contentez pas de ces réponses. Les concurrences peuvent aussi vous aider.

Cette étude du comportement des clients ne doit surtout pas être fausse si vous voulez réussir le démarrage de votre entreprise. Sinon, vous lancez votre projet sans rien viser. C’est pourquoi de nombreuses entreprises leaders ont fait appel à des professionnels pendant leur phase de création d’entreprise. C’est une étape cruciale. À vous maintenant de choisir votre cible client et surtout, ne la ratez pas !

Téléchargez noter EBOOK gratuit sur 50 idées de business pour réussir en 2018

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*