Comment trouver une idée simple et efficace pour créer son entreprise ?

Comment trouver une idée simple et efficace pour créer son entreprise ?

Définir son activité, c’est trouver une idée simple et efficace !

La création d’entreprise requiert de la volonté. Il faut le vouloir pour réussir et la condition principale de la réussite est d’aimer ce que l’on fait. Afin que l’entrepreneuriat apporte son lot de plaisir, il faut savoir définir son activité précisément ainsi que son marché, avec une idée simple et efficace, mais avant de faire son choix, il est important de se connaître.

Se poser des questions à son propre compte

Définir son activité d’entreprise, c’est trouver une idée d’entreprendre, mais pour que cette idée soit motivante, il faut qu’elle corresponde soit à l’expérience du futur entrepreneur, soit à ses talents ou en son propre savoir-faire, soit à ce qu’il rêve de faire. L’examen de soi débute alors par la réponse aux questions suivantes :

  • Quelles sont mes expériences ?
  • Qu’est-ce que je sais faire ? Ai-je des talents ? Si oui, lesquels ?

Tout le monde ne pourra pas répondre à l’affirmative à ces questions. Beaucoup de jeunes débutants et sans talent particulier réussissent leur entreprise parce qu’ils ont trouvé la bonne idée. Ceux-ci ont répondu oui à la question suivante :

  • Suis-je créatif ? Si oui, je dois faire preuve d’imagination pour définir ce que je souhaite faire de mon entreprise.

Encore, bon nombre d’entrepreneurs parviennent à développer l’idée de l’activité trouvée à partir d’un simple concours de circonstances. Ceux-ci ont su profiter de la conjoncture. Ils sont bien placés pour connaître les besoins de leur clientèle. Ils se trouvent au bon endroit, au bon moment, en d’autres termes, ils ont su lire et interpréter leur marché.

Ainsi, l’idée prendra forme à partir de nos expériences, de notre savoir-faire, de notre créativité, de notre personnalité ou de la combinaison de ces caractéristiques.

Idée nouvelle ou banale ?

Il n’y a pas de mauvaise idée, que celle-ci soit nouvelle ou banale. Une fois de plus, il faut juste savoir se poser les bonnes questions. Si vous avez affaire à une idée novatrice, anticipez la réaction de votre future clientèle. Ont-ils intérêt à accepter votre idée, vos futurs produits, votre futur offre ? Si vous jugez votre idée banale ou plutôt classique, alors, il convient de vous pencher un peu plus sur ses atouts ou votre différenciation face aux offres déjà disponibles sur le marché.

D’autres alternatives existent pour définir son activité lorsqu’on crée une entreprise

L’association à un projet en cours d’élaboration convient bien à ceux qui ont plutôt l’esprit d’équipe que le talent. Vous collaborerez alors avec ceux qui ont le savoir-faire et le « produit » en leur fournissant les moyens ou les ressources. Pratiquement, il suffit de parcourir les annonces et voir les offres de partenariat, les propositions d’affaires, les bourses d’opportunités et autres. Les entités de développement économique, les chambres des métiers et de l’artisanat ainsi que les chambres de commerce et d’industrie vous seront d’une aide précieuse, car il est de leur ressort de vous proposer de tels services.

LE PARCOURS DE L'ENTREPRENEUR

Formation à l'entrepreneuriat

Une autre alternative simple, mais nécessitant des moyens financiers est l’achat d’un brevet ou la négociation d’une licence d’exploitation d’une marque.

Enfin, si vous préférez adhérer à un réseau de franchise, vous vous appuierez sur l’ancienneté et la crédibilité du franchiseur pour vous assurer de votre sécurité, garant de la réussite de votre nouvelle entreprise.

Nous vous offrons un e-book sur les 50 idées de business pour réussir !

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*