L’homme sandwich et la distribution de flyers

L’homme sandwich et la distribution de flyers

Le contexte : street marketing

La personne chargée de trouver des clients est l’homme sandwich et sa principale tâche est de distribuer des flyers, mais pas seulement. Focus.

Le street marketing : qu’est-ce que c’est ?

C’est une méthode de communication commerciale qui a vu le jour vers le début du XXIe siècle. Le public ciblé était auparavant les jeunes. Après qu’on ait remarqué que ceux-ci, blasés, se montraient de plus en plus indifférents aux campagnes télévisées et radiophoniques, un geste de proximité a été fait avec pour mot d’ordre « agir au bon endroit au moment idéal ». C’est ainsi qu’est né le street marketing. Les jeunes étant généralement plus extravertis, les groupes, sociétés commerciales, agences publicitaires et entreprises ont mobilisé les hommes sandwichs aux uniformes arborant les couleurs de la marque placé dans les rues les plus fréquentées. La tenue est très importante. Elle peut être extravagante afin d’attirer l’attention, mais elle peut aussi être un simple tee-shirt portant les couleurs ou le logo de la marque.

Quelle approche ?

Artistes de rues, hôtesses et parfois étudiants, ces personnes savent créer la surprise chez le grand public. À chacun son approche, que ce soit par l’humour ou par l’éloquence. Mais le but est de toucher les consommateurs en éveillant leur sympathie et leur curiosité. Il faut que ces derniers réagissent favorablement au produit que les hommes sandwichs présentent. Parmi les missions de ces derniers figurent non seulement la distribution de flyers, ces tracts ou dépliants destinés à promouvoir quelque chose ou lancer un produit, mais aussi la distribution de gadgets ou d’échantillons de produits.

Un outil de marketing traditionnel

Le dispositif de l’homme sandwich qui distribue des objets publicitaires divers est l’un des outils marketing traditionnels utilisés jusqu’à présent. Le principe est le suivant : lorsqu’un prospect est sensibilisé, celui-ci va sûrement partager son impression, forcément positive, à son entourage par le bouche à oreille. Un bon ciblage est indispensable pour réussir. C’est-à-dire qu’il est important de préciser la cible par rapport au produit à lancer et par rapport au procédé de communication. Déterminez quelle tranche d’âge voudriez-vous influencer. Quelles sont les délimitations de votre zone géographique de sensibilisation. Et enfin, quelles classes d’utilisateurs ciblez-vous, les prescripteurs ou les consommateurs finaux. C’est ce qu’on appelle la segmentation géomarketing.

Quel objet publicitaire choisir ?

Une autre mesure à prendre si vous voulez que cet outil marketing traditionnel réussisse est de soigner le message. Le fondement de cette réussite est le choix des objets publicitaires à distribuer. Ici, les flyers ont la cote. Les statistiques indiquent que 90% de ceux qui utilisent cette méthode marketing optent pour les flyers. Ces bouts de feuille tiennent leur succès au fait qu’ils se lisent en quelques secondes seulement. Et quoiqu’ils soient, par la suite, jetés aux oubliettes, le message qu’ils ont apporté demeure. Le message est d’autant plus percutant si le street marketing avec distribution de flyers est fait dans le cadre d’un événement.

Pour avoir une idée des dépenses, celles allouées à l’opération s’avèrent inférieures au coût d’une publicité télévisée. Une variation du prix est observée selon que vous vous restreigniez à une simple distribution de flyers ou que vous mettiez en place toute une opération événementielle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*