Erreur 2 : Ne pas compter sur les banques

Erreur 2 : Ne pas compter sur les banques

Ne pas faire l’impasse sur les banques

Si l’on suppose que l’appui de vos proches soit plus que vous espérez, ou tout simplement que vous ayez le capital suffisant pour démarrer votre activité, soyez tout de même prévoyant, car votre avenir ne vous appartient pas. Vous ne maîtrisez pas forcément les imprévus. C’est pour cela qu’il est important de ne pas faire l’impasse sur les banques.

Intérêt d’un diagnostic des banques au préalable

Sachez qu’un jour ou l’autre, vous aurez besoin d’un crédit, mais afin de pouvoir en bénéficier, il vous faut un diagnostic bancaire. Auparavant, choisissez votre banque et ouvrez-y votre compte.

Un diagnostic se fait dès le moment où votre entreprise est en bonne santé. C’est en quelque sorte une mesure de prévention. Cette information permettra à votre établissement financier de prendre une décision d’octroi de prêt. Elle renseigne sur la situation financière et économique de votre boîte, évaluant ainsi votre capacité de remboursement.


LE PARCOURS DE L'ENTREPRENEUR


L’objectif de ce programme de formation est d’aider les personnes motivées et ambitieuses à créer leur premier business. 

Garantie 30 jours et 100% remboursée

Le prêt bancaire

Le fait de recourir au prêt bancaire oblige l’entrepreneur à rembourser. Cela rassure les futurs investisseurs et les associés. Par ailleurs, l’effet psychologique d’un tel emprunt est la prudence. Le souscrit se voit alors redoubler de vigilance dans sa gestion financière. Il est contraint à modérer ses investissements. Cette contrainte est souvent indispensable pour une meilleure maîtrise de soi et de son activité.

Un autre avantage du prêt bancaire est que le risque de dilution de capital n’existe pas. Aussi, les intérêts peuvent être déduits fiscalement.

Il existe différentes formes de financement. Parmi celles-ci, le crédit bancaire professionnel est la plus avantageuse du fait qu’il met à votre disposition un grand volume de fonds, permettant ainsi de financer les besoins de la création ou de la reprise d’entreprise tels que :

  • Votre trésorerie ;
  • Vos investissements matériels ;
  • Vos parts sociales ;
  • Le rachat de vos fonds de commerce, de votre clientèle ou de votre patientèle ;
  • La reprise d’entreprise.

Et la liste n’est pas exhaustive. Qui plus est, si vous recourez à un crédit bancaire, vous conservez votre pouvoir de décision au sein de votre entreprise.

Le caractère obligatoire de l’ouverture d’un compte bancaire

La possession d’un compte bancaire professionnel est obligatoire pour un dirigeant d’entreprise de SARL, SA, SAS ou autre. Seulement les auto-entreprises et les entreprises individuelles sont exemptes de cette obligation. Toutefois, depuis le début de l’année 2015, les propriétaires d’entreprise individuelle et les auto-entrepreneurs sont invités à ouvrir un compte dédié à leur projet. L’objectif est de distinguer les transactions professionnelles des opérations privées, évitant ainsi toute confusion comptable et fiscale.

Les précieux conseils de votre banquier

Si vous souscrivez auprès d’une banque, ses conseillers clientèle se feront le plaisir de vous conseiller. D’ailleurs, votre organisme de crédit a intérêt à vous prodiguer les meilleures recommandations, car il vous encourage à faire un prêt et il tient par la suite à s’assurer que vous parviendrez à lui rembourser le montant dû. Et pour cela, il ne faut pas que vous soyez en faillite.

Complétez votre information avec nos autres articles

  • 59
    Le rachat d'entreprise Le rachat d'entreprise est un engagement financier qui requiert une réflexion minutieuse. Ceci est dû au fait qu’un tel projet consiste à reprendre du capital déjà existant et à assurer sa gestion pour se faire continuellement des bénéfices. Toutefois, les opportunités de reprise s’accroissent de plus en plus au…
    Tags: d, entreprise, l
  • 57
    Les chefs d'entreprise ne se forment plus En France, depuis toujours et à plus forte raison aujourd’hui, il a été constaté que les chefs d’entreprise ne prennent plus la peine de se former. Une étude faite par Ariane C&M en 2008 indique que 13% des dirigeants de PME n’ont jamais suivi…
    Tags: d, l, entreprise, se, ne
  • 56
    Quelles sont les Démarches pour votre domiciliation Pour déménager votre entreprise, vous devez respecter un certain nombre d’étapes que nous vous conseillons de suivre en cas de déménagement et changement de domiciliation Les étapes pour préparer le déménagement d’une entreprise : La communication en amont auprès des salariés Ne pas rater le…
    Tags: l, d, vos, entreprise, plus, faire, se, ne, cette

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*