Formation pour créer son cabinet d'assurance

Prise en charge possible par vos droits a la formation

Objectifs de la formation

Devenir Assureur, les fondamentaux

Comment se préparer à devenir entrepreneur ? Apprendre à mieux se connaître, posez les fondations de votre projet, [...]

Définir votre positionnement sur le marché

Apprendre à construire votre business model, évaluer les hypothèses pour l'ouverture de votre cabinet d'assurance. Vente à distance, ouverture d'un cabinet, sur quel(s) marché(s). L'objectif sera de déterminer votre feuille de route pour pérenniser votre activité en appliquant une méthode simple et redoutable.

Faire votre business plan

Choisir sa structure juridique, appréhender un prévisionnel financier, savoir clarifier et structurer votre projet de création d'un cabinet d'assurance et vous aider à prendre les bonnes décisions.

monter son dossier de Financement

Quelles sont les aides auxquelles vous avez droit. Comment obtenir un financement professionnel, un crédit bancaire ou une prise de participation dans votre entreprise.

Formation certifiée par l'État

Notre vidéo YouTube

Pourquoi choisir la formation ?

Vous souhaitez ouvrir un cabinet de courtage en assurance  en étant accompagner par un coach ayant fait le même parcours

De l’idée à l’immatriculation de votre cabinet d’assurance, vous êtes accompagné pour réussir ce projet de création d’entreprise. 

Les pré-requis pour réussir cette formation est d’avoir déjà votre formation de 150 heures obligatoire. 

L’atelier entreprise est adossé à un organisme de formation qui vous permet une prise en charge partielle ou totale via votre compte formation CPF.

4 SEMAINES A VOTRE RYTHME

5 Modules pour 4 semaines de formation. Vous avancez à votre rythme selon vos disponibilités. La formation cabinet d’assurance de l’Atelier entreprise pensée pour être accessible de n’importe où et n’importe quand.

COACHING A LA DEMANDE

Nous mettons à votre disposition un coach disponible pour vous accompagner tout au long de votre programme. Les séances de coaching se font en visio-conférence selon votre besoin et vos préférences. Le volume d’heures dépend de la formule choisie dans le plan tarifaire

FORMATION CERTIFIANTE

Notre formation certifiante aboutit à la délivrance d’un document attestant officiellement, à l’issue d’un processus d’évaluation, de son bon déroulement.

L’Atelier Entreprise est adossé à un organisme de formation professionnel certifié Qualiopi (loi du 5 septembre 2018, Décret n° 2019-565 du 6 juin 2019).

FINANCEMENT POUR TOUS

Toutes nos formations permettent de bénéficier de la prise en charge des frais pédagogiques par les fonds mutualisés de la formation professionnelle. 

Programme Ouvrir son cabinet d'assurance

Merci de l’intérêt que vous portez à notre programme de formation pour créer votre cabinet d’assurance. Ce programme passe par une étape de sélection, lors d’un premier rendez-vous. L’objectif est de faire plus ample connaissance avec votre projet de création d’entreprise. Acceptez d’avance que quel que soit le résultat de cette entrevue, ce sera pour vous un moment privilégié de partage autour de votre projet, d’évoquer ensemble l’idée qui est la vôtre. 

L’esprit de l’atelier entreprise est avant tout d’aider les personnes à réussir, en aidant les porteurs de projets qui se forment à la création d’entreprise à prendre confiance dans leurs capacités à entreprendre et les accompagner au mieux dans cette voie. 

Chaque module de la formation cabinet assurance vous amènera tout naturellement à faire de Votre idée un projet réel et concret donnant lieu à la domiciliation de votre entreprise. J’ai déjà hâte de vous accompagner !

Comment se préparer pendant cette première semaine à devenir un entrepreneur. Apprendre à mieux se connaître, composer avec la loi d’attraction, sortir de sa zone de confort dans le but de stimuler votre mental à la réussite future de votre projet. Cette première semaine pose les fondamentaux de la création d’entreprise. Vous n’êtes plus étudiant, salarié, sans emploi ou retraité. Vous vous préparer à devenir entrepreneur.

L’objectif de ce module est de vous permettre de valider votre modèle économique, selon vos préférences. Vente à distance, installation d’un plateau à l’étranger, home office, ouverture d’un cabinet de courtage en assurance. Vous serez en mesure de déterminer votre positionnement, votre stratégie d’acquisition clients. De cerner les besoins de vos futurs clients et créer votre buyer persona. Pour qu’un cabinet de courtage en assurance puisse prospérer, il est important de pouvoir valider votre capacité à vendre vos produits ou services avant de faire votre business plan 

Vous apprendrez dans ce module à faire votre business plan. Vous serez guidé pas à pas grâce à une méthode bien éprouvée vous permettant, ainsi qu’à vos investisseurs éventuels, de vous projeter dans le futur. En outre, vous serez en mesure de choisir votre structure juridique, appréhender un prévisionnel financier et définir votre stratégie marketing et commerciale. 

Quelles aides puis-je trouver dans ma région, au National pour m’aider au démarrage de mon projet. Quoique vous décidiez de développer comme activité, il existe des solutions pour obtenir des financements et nous verrons dans ce module comment s’y prendre

Comment trouver un local, quelle forme juridique privilégier, quelles assurances choisir, comment ouvrir des codes dans les compagnies, lesquelles ? comment immatriculer votre cabinet de courtage en assurance, autant de questions auxquelles vous trouverez des réponses concrètes. Un plan d’actions personnalisé vous sera proposé lors de votre séance de coaching.

Le formateur

4.8/5 sur cette formation
4.8/5

Philippe Revelat

Philippe a créé plusieurs entreprises depuis 2005 en France et à l’étranger.

Formé dans les grandes entreprises françaises et américaines, il devient entrepreneur en 2005 en créant son cabinet de consultants dans le développement commercial.

Il lance sa première start-up dans le webmarketing en 2006 revendu depuis. Un cabinet de courtage en assurances en 2016, l’Atelier entreprise en 2016 et enfin un site de vente de mobilier design en ligne depuis 2022

Philippe supervise le programme de coaching de cette  formation création d’un cabinet d’assurance.

Combien coute la formation création cabinet d'assurance

VIP

Accompagnement prioritaire
2500€ TTC éligible CPF
  • Accompagnement prioritaire 1 an
  • 10 rendez-vous coaching
  • Assistance mail prioritaire*
  • Assistance téléphone prioritaire*
  • Communauté d'entraide

* assistance pédagogique avec un engagement de réponse dans un délai maximal de 24 heures.

** paiement en trois mensualités possible avec 5% de frais

Pourquoi se former pour ouvrir son cabinet

1.

la formation que nous vous proposons est avant tout synonyme de gain de temps et d’efficacité. Pour mieux comprendre, je voudrais vous faire partager mon expérience personnelle après la création de mon cabinet de courtage en assurance

En 2015, le groupe Mazars, client d’une des structures que je dirige, nous demande si nous connaissons une assurance permettant de prendre en charge les honoraires du cabinet Mazars lors des contrôles fiscaux ou sociaux de leurs clients. l’idée était d’assurer le temps passé par les experts comptables durant le contrôle. 

 Le challenge m’intéresse et je pars en négociation avec les compagnies d’assurances pour créer une garantie spécifique permettant aux clients de Mazars d’être indemnisés par la compagnie d’assurance pour les honoraires facturés lors du dit contrôle fiscal ou social. 6 mois de négociation pour obtenir le résultat attendu avec l’Equité, Groupe Generali. Le cabinet Assuromieux voyait le jour. En savoir plus sur le produit négocié 

Je boucle ma formation sur 1 mois tout en dirigeant une entreprise de marketing et je me lance dans cette aventure du courtage en assurance. La première année a été difficile et les résultats attendus n’étaient pas au rendez-vous, mais quelle aventure humaine et quel apprentissage de ce métier. C’était juste incroyable de travailler avec des gens aussi professionnels, bienveillants que l’équipe en charge de ce projet chez Mazars. 

2.

Comment pivoter le business model !

Le cabinet été créé mais ne pouvait subvenir aux dépenses de l’équipe recrutée pour la mise en place de ce projet. je décide donc de m’intéresser à d’autres marchés et de faire pivoter le business Model

J’ai testé tellement de choses pour y parvenir, n’étant pas formé au marché des assurances, j’ai engagé des fonds propres pour apprendre, organiser et structurer ce cabinet, ce que j’aimerais vous transmettre au travers du coaching proposé lors de cette formation. 

La stratégie de pivot mise en place fonctionne.  Le chiffre d’affaires moyen en France pour le courtage en assurance est de 260K d’honoraires et commissions. Nous allons dépasser les 500K en 2022. Je ne travaille qu’à mi-temps dans le cabinet car je ne peux faire plus, faute de temps !

Imaginez ce que vous pourriez obtenir en étant aux commandes à plein temps en étant préparé efficacement !

3.

Ce que vous allez obtenir .. !

1) Un accompagnement dans la création de votre cabinet d’assurance

 Créer une entreprise requiert de nombreuses démarches qui prennent du temps. L’accompagnement permet d’être guidé afin de suivre les étapes nécessaires à l’ouverture de votre cabinet de courtage en assurance. 

2) Une formation personnalisée 

Vous être pris en charge par un mentor qui non seulement est capable de vous former sur le domaine de compétences que vous désirez, mais qui saura vous conseiller également lors du coaching individuel.

3) Bénéficier de l’expérience du formateur.

Se former à la création d’un cabinet d’assurance auprès d’un professionnel de votre secteur d’activité, c’est également l’opportunité de bénéficier de son expertise métier pour vous enrichir et vous projeter dans  le futur en ayant des réponses concrètes à vos questions.

 

FAQ Formation Création cabinet d'assurance

La création d’un cabinet d’assurance soulève des interrogations légitimes, quand on sait qu’il faut investir de son temps, de son argent pour réussir à percer sur le marché de l’assurance. Le démarrage est une des phases les plus importantes pour accélérer efficacement et durablement. Faire les bons choix sur les produits, les compagnies, les outils, les leviers d’acquisitions. Trouver ses premiers clients, les fidéliser, en étant le plus rapidement rentable. 

Toutes les questions qui vont suivre, vous permettront d’avoir vos premières réponses aux questions que vous vous poser sur le sujet de la création de votre cabinet d’assurance 

Pour ouvrir un cabinet de courtage en assurance, vous devez obligatoirement  remplir certaines conditions 

  • Capacités professionnelles : formation IAS Niveau 1 pour ouvrir un cabinet d’assurance et niveau 2 pour le mandataire d’assurance qui travaille pour un cabinet d’assurances en libéral. Sont dispensés de cette formation les personnes pouvant justifier ‘un master en Assurance ou expérience professionnelle 
  • inscription à l’Orias
  •  casier judiciaire vierge
  • Inscription à l’Orias
  • Une Assurance RCP et Garantie financière 
  • Adhésion à une association professionnelle agrée chargée du suivi de l’activité et de l’accompagnement de ses adhérents

Les compagnies d’assurances peuvent distribuer leurs produits directement aux assurés ou faire appel à des intermédiaires. Les agents généraux, les courtiers, les mandataires ou grossistes, les courtiers en assurance et les mandataires d’intermédiaires d’assurance

Le mandataire intermédiaire d’assurance est une personne physique ou morale qui commercialise les contrats pour le compte d’une entreprise d’assurance sans lien contractuel. Il perçoit des commissions sur les contrats apportés.

L’Agent général travaille pour une seule compagnie d’assurance et peut dans la limite de 10% de son chiffre d’affaires faire du courtage en assurances

Le courtier en assurance, est un intermédiaire indépendant qui représente ses clients particuliers ou professionnels dans la recherche de contrats répondant aux besoins des souscripteurs. 

La missions du courtier en assurance est avant tout de cerner les besoins de l’assuré pour mieux l’orienter sur les compagnie en mesure de répondre à ses besoins. Il a donc un rôle de conseil auprès de ses assurés. 

Personne n’est mieux placé que le courtier lorsqu’il s’agit de mettre en concurrence contrat d’assurance de part sa capacité à comparer les garanties et les prix dans plusieurs compagnies d’assurance.

La qualité de la relation ne se résume pas au simple fait de comparer les offres pour le compte de ses clients. Il accompagne également les assurés en cas de sinistres. Il a aussi le devoir de transparence vis à vis des compagnies avec qui il travaille. 

 

Les courtiers en assurance sont rémunérés par les compagnies d assurances, néanmoins ils sont soumis à une règle de déontologie pour laquelle l’intérêt de l’assuré prévaut sur les commissions. Autrement dit, ce n’est pas la commission que touchera le courtier en assurance qui doit dicter le choix de la compagnie mais bien le besoin de l’assuré.

Le courtier en assurance se doit de justifier de sa démarche commerciale. Il doit formalisé dans un document clair et compréhensible les étapes de la relation client. Du Recueil des besoins justifiant la proposition commerciale établit à l’assuré. 

La Directive Européenne sur la Distribution d’Assurance (DDA) précise les trois niveaux de conseils qui régissent l’intérêt du client 

  • L’intermédiaire doit proposer un produit qui répond aux exigences et besoins du client 
  • L’intermédiaire doit faire une recommandation personnalisée qui réponde aux mieux aux besoins du client après une analyse comparative de plus sieurs propositions chez une ou plusieurs compagnies d’assurances
  • Le courtier doit proposer 3 devis différents si cela est possible pour être représentatif sur le marché 

le marché totalise 26 000 courtiers en France dont 10500 spécialisés dans le courtage en assurance uniquement, 11 500 agents généraux et 27800 mandataires intermédiaires en assurances selon l’Orias. 

En 2020, l’Orias a enregistré 779 suppressions ou radiations 

  • 32 % ont été radiés au RCS
  • 10 % n’ont pas pu présenter d’attestation d’assurance responsabilité civile et professionnelle
  • 3% ont été radié pour défaut de capacité professionnelle