Comment structurer son discours lors d’une prise de parole en public ?

Comment structurer son discours lors d’une prise de parole en public ?

Ne soyez plus dépendant de votre stress lors d’une prise de parole en public, Pour ce faire, commencer par préparer votre discours bien à l’avance. Savoir et maîtriser son sujet vous donne déjà de l’assurance. C’est un préalable pour devenir à l’aise à l’oral. Si vous souhaitez développer vos compétences et osez prendre vous aussi la parole en public, nous vous accompagnons pas à pas dans une training de 4 semaines pour une prise de parole en public convaincante

1) Comment écrire son discours pour une prise de parole en public ?

Soignez votre entrée :

Comme dans un spectacle, la première impression est toujours la bonne. Faites une bonne entrée en scène. Faites une citation, une belle phrase d’accroche. Si vous le pouvez, utilisez l’humour, le but est de captiver l’attention de votre public. Le but est de briser la glace, de faire corps avec votre auditoire.

Argumentez :

 Défendez votre point de vue, émettez des arguments et contre arguments. Utilisez des exemples pour étayez vos propos

Mettre des formules de transition :

Afin d’épurer votre prise de parole en public, mettre des phrases de transition comme : ” En premier lieu”, ” “donc “, “en outre”

Captez l’intérêt de votre public :

 La communication est un échange, un message que vous délivrez à une personne. Pour qu’il soit entendu et retenu, il faut qu’il puisse toucher votre auditoire et rien de tel, que les émotions pour y parvenir.

Les jeux des questions réponses, pour faire participer votre public :

Favorisez l’interactivité, l’échange. Posez des questions à votre public afin de tester leur compréhension. Laissez-les réagir, intervenir et si vous le pouvez, partager vos idées. Vous pouvez notamment lancer les premières questions et répondre aux premières pour aider à lancer le débat !

Reformulez et explicitez : 

faites-vous comprendre. N’hésitez-pas à reformuler et à répondre aux questions de votre public. Le sujet parait évident pour vous, car, vous maîtriser votre sujet, mais cela n’est pas évident pour tout le monde. En reformulant ou en validant par des questions adressées à votre public, vous serez en mesure de vérifier si celui-ci vous suit.

Prise de parole en public, essayer de terminer par une anecdote :

Dans un oral, on retient souvent le début et la fin ! Mais alors, comment finir son intervention sur une bonne note ? Faire émerger une idée qui permet à chacun de se projeter dans l’avenir, montrer à son public un spectre plus large ! Vous pouvez également partager une citation inspirante qui illustre vos propos ! En résumé, travaillez le début et la fin pour votre prise de parole en public pour clôturer en beauté !

2) Comment préparer ses notes pour prise de parole en public

Comment ne pas regarder vos notes pour votre grand oral ? Faut-il apprendre son discours par cœur ?

Si vous intervenez sur une conférence TED, on vous demandera de le faire En réalité, si vous maîtrisez votre sujet, il n’est pas nécessaire de le faire. Vous pouvez discrètement vous aider de vos notes établies sur la base d’une carte mentale. Nous en parlons dans le module 1 de notre formation. Comment structurer et organiser vos idées. Cela permet d’être plus vivant En effet, si vous possédez des notes bien préparées, vous apparaîtrez comme un orateur naturel tout en pouvant faire preuve de sécurité en cas de besoin !

Rédigez l’intervention en entier :

Mettez l’ensemble de vos idées par écrit. Ensuite, relisez- vous à voix haute afin d’apporter des corrections. Repérez les parties mal écrites et les transitions mal faites. Vos idées doivent suivre un ordre logique et temporel.

Faites des parties :

classifiez vos idées et regroupez celles-ci dans des sous-parties afin d’ordonner et de classer vos idées ! Un oral clair et précis aura plus d’efficacité devant un public !

Trouvez des mots clés pour préparer vos notes :

Vous pouvez utiliser un système de puce pour plus de lisibilité. l’idée étant de faire ressortir des mots clés. cela peut aussi être un slogan mnémotechnique ou chaque lettre serait une idée qui vous permettre de dérouler votre pitch. Vous pouvez également utiliser des codes couleurs pour organiser votre prise de parole en public. Le vert pourra par exemple être pour les idées, le rose pour les exemples, les chiffres ou les dates importantes en bleu etc..

Une idée pour chaque carte :

Vous n’allez pas copier des gros passages de votre écrit. L’idée est de mettre une grande idée par carte illustrée par un mot-clé. Pour plus de détails, vous pouvez télécharger dans notre espace formation, celle qui concerne la prise de parole en public.

Entraînez-vous :

Il n’y a pas de secret, entrainez-vous plusieurs fois à l’oral avec vos cartes remplies. N’hésitez pas à vous entraîner devant une personne de confiance qui pourra vous faire un retour sur la qualité de votre prise de parole en public. Cela vous permettra de peaufiner et d’améliorer votre discours , votre gestuel et d’avoir du recul sur votre intervention !

Conclusion :

Vous avez compris ? Lancez-vous, entraînez-vous et vous allez développer des techniques pour prendre la parole en public qui vous permettront de reprendre confiance en vous !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*