Le vendeur et le personnel de l’entreprise

Le vendeur et le personnel de l’entreprise

Le vendeur et le personnel de l’entreprise : porteurs de l’image de l’entreprise

Le vendeur ou commercial fait partie du personnel de l’entreprise. Il est en contact direct avec la clientèle. S’il y a une personne qui représente le plus une boîte, c’est le commercial. Cependant, les autres membres du staff ne l’incarnent pas moins. Bref, commerciaux et personnel en back-office portent tous l’image de leur entreprise. Par conséquent, ils sont des outils marketing destinés à attirer la clientèle.

La stratégie à mettre au point pour attirer les prospects

Trouver un client, c’est gagner une part de marché. Pour cela, des actions doivent être entreprises autour du client. Il faut mobiliser tout le système en adoptant une démarche qualité avec contrôle systématique. La formation voire la responsabilisation du personnel de l’entreprise est primordiale. Utilisez la communication pour mettre en valeur l’offre de service tout en respectant les caractéristiques spécifiques au marketing de service. Faites régulièrement un contrôle de la satisfaction de votre clientèle tout en considérant toutes les facettes de vos offres. Il existe divers moyen d’évaluer cette satisfaction. Citons le baromètre à titre d’exemple. En même temps, ne négligez pas la gestion des réclamations.

L’importance du briefing

Pour que le personnel de l’entreprise soit un outil marketing efficace, un briefing doit être fait régulièrement. Les produits et prestations doivent être à l’ordre du jour. Il est aussi important de les motiver avec des primes, mais pas à tout-va, agissez à leur juste valeur.

Le personnel d’entreprise, force de réussite – le personnel de contact, force de vente

Le personnel d’entreprise est un capital humain. C’est sa force de réussite. Le personnel de contact y est inclus. C’est la force de vente. Le vendeur en fait partie. S’il est confiant et ouvert, il est crédible et son attitude favorise l’échange, ce qui facilite la conclusion des affaires. S’il est hésitant, il transmet malgré lui ses sentiments négatifs à son entourage. De ce fait, sa chance de décrocher un contrat est minime.

Comme force de vente, le commercial a un double rôle. Puisqu’il est la principale liaison entre l’entreprise et le client, d’une part, il s’occupe de la transmission et de l’adaptation de l’offre à la demande de la clientèle. D’autre part, il communique à l’entreprise toutes les informations qui proviennent du marché.

L’attitude idéale du personnel de l’entreprise est d’être convaincante à travers son argumentaire d’une part, et en faisant en sorte de satisfaire la demande du client d’autre part. Son comportement commun avec le reste du personnel est la politesse. Il faut que tout le monde incite à l’achat. Que l’on soit hôtesse d’accueil, chauffeur livreur, employé bureaucrate ou directeur, l’objectif commun est de porter haut la couleur de l’entité où l’on exerce. La raison est que tout le monde profite de la valeur ajoutée apportée lorsqu’on gagne ne serait-ce qu’un client.

L’entrepreneur ou le dirigeant d’entreprise doit savoir que la force de vente, constituée de l’équipe commerciale et de la direction marketing, doit être rigoureusement gérée. Ce mode de contact avec la clientèle est un investissement majeur. Donc, le savoir-faire des vendeurs est une ressource non négligeable dès la prospection à l’argumentation commerciale en passant par la négociation.

Pour plus d’information n’hésitez pas à nous contacter ou à nous faire une demande devis

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*